Fermé aujourd'hui.

Restaurations dentaires

Les restaurations dentaires sont l’une des principales raisons qui incitent un patient à consulter son dentiste. Les interventions les plus courantes sont les obturations sur dents cariées.

D’autres conditions requièrent une intervention mineure dans le but de renforcer ou d’améliorer l’esthétique d’une dent abîmée :

  • Ébréchure
  • Fêlure
  • Décoloration d’une dent
  • Espace prononcé
  • Obturation à remplacer

Techniques utilisées pour la restauration dentaire

Selon l’emplacement de la dent et la situation clinique, nous proposons une solution et un matériau adapté. Il pourrait être question de composite direct, d’amalgame ou de céramique standardisée.

Le CEREC

Les avancées techniques et technologiques nous permettent désormais de concevoir en clinique et de mettre en bouche des restaurations de céramique et zircon en une seule séance. On a le plus souvent recours au CEREC pour la fabrication de couronne, d’incrustation et de pont.

En plus d’être très esthétiques, les reconstitutions au CEREC confèrent beaucoup de confort grâce à la précision de l’empreinte numérique et de la conception assistée par ordinateur.

La céramique comporte de nombreux avantages :

  • Biocompatible, elle n’est pas nocive pour l’organisme
  • Résistante, lisse et translucide, pour un look naturel
  • Stable dimensionnellement, elle ne réagit pas aux variations thermiques
  • Peut redonner jusqu’à 98 % de sa force initiale à une dent

Les facettes

Les facettes ont souvent une vocation plus esthétique que fonctionnelle. Ce sont de minces coquilles que l’on appose sur la face visible d’une dent pour en bonifier l’apparence. Du coup, elle la protège et lui redonne une certaine force.

Les utilisations les plus communes :

  • Fermer un diastème
  • Rectifier la forme ou la longueur d’une dent
  • Corriger l’alignement
  • Couvrir une dent décolorée ou légèrement abîmée

Les couronnes

Comparable à un petit chapeau, la couronne est une prothèse qui recouvre entièrement la dent abîmée. Elle offre une structure plus forte que la facette et est idéale pour les réparations extensives.

Elle est fréquemment utilisée à la suite d’un traitement de canal, ou pour sertir une dent lourdement fragilisée par une carie importante ou des fissures. Esthétique, elle consolide les structures de la dent naturelle et en prévient la détérioration.

Dans sa version pleine, la couronne peut aussi s’installer sur un implant dentaire.

Les incrustations

L’incrustation de céramique est souvent préférée à l’obturation en résine ou en amalgame pour la réparation d’une lésion extensive au niveau des molaires et prémolaires.

Outre son esthétisme et sa durabilité, cette réparation offre une grande résistance aux forces masticatoires, aux variations de température ainsi qu’à la fracture et à l’usure.